SECTION JUDO - Cours de Judo

                    JUDO

 

 

 

 

SECTION QI GONG - Pratique du Qi Gong

                   QI GONG 

 

 

 

 

 

 

 

 

        TAI CHI CHUAN

 

 

 

 

 

 

SECTION SHIATSU - Initiation au Shiatsu

                   SHIATSU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            REIMS TINQUEUX

 

 

 

SECTION QI GONG - Principes du Qigong en poème

Paroles - Poème de Jiao Guorui

 

1. Qigong Yangsheng,
Simple est sa méthode et aisée sa pratique.


2. Qui s’adonne sérieusement à cette étude
Trouvera un sujet inépuisable.


3. Ses origines remontent loin dans le passé,
Aussi est-elle vaste et profonde.


4. La médecine, le Confucianisme, le Daoïsme,
Les Arts martiaux, l’enseignement des Eclectiques
Ainsi que la sagesse populaire:
Tout se retrouve dans le Qigong.


5. Innombrables sont les textes,
Le vrai se mêle souvent au faux.


6. Nombreuses sont les écoles,
Aussi est-il sage de suivre le bon maître.


7. Etudie en profondeur les textes anciens,
Afin d’appliquer dans le présent ce qui est vrai.


8. De l’extérieur avance vers l’intérieur,
Rejette le faux, conserve le vrai.


9. Le Qigong Yangsheng est apparenté à beaucoup de sciences,
Le Qi en est le fondement commun.


10. Le Qigong Yangsheng
S’applique dans de nombreuses disciplines.


11. Respecte ton maître, honore tes parents,
Reste fidèle au Dao et sois sincère.


12. Montre-toi honnête en enseignant et en apprenant,
Et sérieux dans l’étude.


13. Avant d’étudier le Qigong,
Perfectionne tes qualités humaines.


14. Pour nourrir en toi le principe de la vie,
Recherche la perfection morale et la vertu.


15. Le bon maître te montre la voie,
Les bons amis te secondent.


16. Nombreux sont les chemins qui nous égarent,
Il est bon de les éviter.


17. Il est juste de respecter les principes tels que les anciens sages les ont enseignés.


18. L’élève peut surpasser le maître: précieux est le zèle.


19. Assis comme une cloche, debout comme un pin


20. Allongé comme un arc,
Dans le mouvement, comme le vent


21. Trois trésors recèle le ciel:
Le soleil, la lune et les étoiles.


22. Trois trésors recèle la terre:
L’eau, le feu et le vent.


23. Trois trésors recèle l’homme:
L’Esprit, le Qi et l’Essence.


24. Pour nourrir en toi le principe de la vie,
Il est essentiel de conserver l’Essence.


25. Concentre ton esprit pour travailler sur le Qi
Et travaille sur le Qi pour produire l’Essence.


26.Travaille sur l’Essence pour la transformer en Qi:
Le Yin descend et le Yang monte.


27. Travaille sur le Qi pour le transformer en Esprit
Et cultive l’Esprit pour retourner au vide.


28. Cultive le vide selon le Dao,
C’est ainsi que s’accomplit le mouvement céleste.


29. Dans tous les exercices le rapport est toujours de 7 et de 3:
Distingue la source et le fleuve.
Le haut: vide, le bas: plein;
Travailler sur le Qi originel, c’est le fondement.


30. Le rapport est de 7 pour la partie inférieure du corps
Et de 3 pour la partie supérieure.

 

31. Le rapport est de 7 pour l’intérieur,
Et de 3 pour l’extérieur du corps.

 

32. Le rapport est de 7 pour la concentration
Et de 3 pour l’expansion.


33. Retenir à l’intérieur: 7,
Montrer à l’extérieur: 3.


34. Nourrir à l’intérieur: 7,
Dépenser: 3.


35. L’exercice est tantôt facile, tantôt difficile:
Le plus important est de saisir l’essentiel.


36. Exercer le Qi est aisé,
Le diriger est difficile.


37. Exercer le Qi est aisé,
Le nourrir est difficile.


38. Exercer le Qi est aisé,
Le stabiliser est difficile.


39. Exercer le Qi est aisé,
Préserver l’Essence est difficile.


40. Exercer le Qi est aisé,
Le contrôler est difficile.


41. Exercer le Qi est aisé,
Maîtriser l’Esprit est difficile.


42. Monter et descendre, ouvrir et fermer,
Ce sont les mouvements du Qi.


43. Dans la montée, il y a la descente,
Dans la descente, la montée.


44. Il y a la montée, il y a la descente,
Mais la descente constitue le fondement.


45. Monter trop haut porte à planer,
Par un grand mouvement vers le bas,
Tu trouves ton assise.


46. Une montée trop forte encombre le haut,
Un mouvement plus grand vers le bas ramène la stabilité.


47. En ouvrant tu fermes,
En fermant tu ouvres.


48. Ouvrir et fermer;
Fermer constitue le fondement.


49. Ouvrir tend à dépenser le Qi,
Fermer tend à le nourrir.


50. Une ouverture prépondérante conduit au vide,
Une fermeture prépondérante provoque le plein.


51. Le rapport de 7 et de 3, du difficile et du facile:
Impossible de ne pas en étudier la complexité.

 

52. Monter et descendre, ouvrir et fermer:
Impossible d’en enfreindre les lois.


53. Le principe de toute vie
Est le mouvement.


54. Dans l’univers,
Tout est mouvement.


55. Le mouvement est intérieur et extérieur,
Le repos est le mouvement dans le repos.


56. Le Yin et le Yang naissent l’un de l’autre,
Le mouvement et le repos sont des actions complémentaires.


57. Dans le Yin, le Yang;
Dans le Yang, le Yin.


58. Le Yin et le Yang ont l’un sur l’autre une action mutuelle:
Ainsi naissent le repos et le mouvement.


59. La pratique du Qigong a son fondement dans la maîtrise du Yin et du Yang.

 

60. Nombreuses sont les méthodes;
Il existe néanmoins un principe commun à toutes.

 

61. Qui connaît l’essence de ces méthodes
Peut la résumer en une phrase.

 

62. Pour qui n’en connaît pas l’essence,
La confusion est totale.

 

64. Tout comme si on était enveloppé d’un épais brouillard,
Ainsi sont confuses les nombreuses théories.

 

65. Les théories étranges et les curieux commentaires
Jettent le désarroi dans les esprits.

 

66. Si tu cherches sincèrement l’origine des choses,
Tu la trouves dans le Yang et le Yin.

 

67. Le Yin et le Yang s’opposent;
Dans leur polarité ils se complètent.

 

68. Le Yin seul ne produit aucun développement,
Le Yang seul n’engendre rien.


69. Le Yin et le Yang,
Le repos et le mouvement
Forment la base du Qigong.


70. Le mouvement est Yang,
Le repos est Yin.


71. Le repos a ses règles,
Le mouvement a les siennes.


72. Simples sont les postures,
Mais les principes demeurent profonds.


73. Par la force de limagination,
Les représentations mentales semblent réelles.


74. Les images et les situations imaginaires resurgissent;
Bien qu’illusoires, elles semblent réelles.


75. De la présence naturelle des choses
Découle la conscience humaine.


76. Le mouvement se produit par une action complémentaire
Du corps et de l’esprit.


77. L’imagination précède les mouvements du corps,
La prise de conscience se fait à travers l’observation des choses concrètes.


78. L’esprit et la conscience sont les maîtres,
Toutes les parties du corps suivent leurs ordres.

 
79. Dans le repos, il y a le mouvement,
Dans le mouvement , on tend vers le repos.


80. Au repos et à la détente succède le mouvement,
L’esprit est clair, la conscience au repos.


81. C’est du repos intérieur que naît le mouvement extérieur,
Mais celui-ci ne doit pas être violent.


82. Suis les mouvements du corps et suis,
Dans le mouvement, les tendances qui viennent de l’intérieur.


83. Suis et contrôle,
Mais le contrôle ne doit pas être exercé avec violence.


84. Suivre ne signifie pas manquer de contrôle,
Et sûrement pas, manquer de maîtrise de soi.


85. Mouvement et repos naissent l’un de l’autre,
Le mouvement retourne au repos.


86. Le repos extérieur et le mouvement intérieur:
Dans cet état, le mouvement intérieur du Qi est plus fort.


87. Subtils sont les mouvements;
Le Qi circule le long des méridiens.


88. L’eau et le feu se complètent,
Les cinq Zang sont en harmonie.


89. Toutes les parties du corps sont imprégnées
Comme par la pluie, le brouillard ou la rosée.


90. On expire et on inspire en douceur,
On dirige le Qi et on le mène vers l’harmonie.


91. Les mouvements doivent également être continus,
Toutes les parties du corps alors s’assouplissent.


92. Les méridiens se libèrent,
Le Qi règle la circulation du sang.


93. Les postures changent sans cesse,
La forme extérieure et l’imagination agissent mutuellement.


94. Le mouvement intérieur et le repos extérieur,
Chacun a sa propre méthode d’exercice.


95. Le mouvement extérieur et le repos intérieur,
Ils ont leurs propres causes.


96. Un excès dans le repos produit un excès dans le Yin,
Un excès dans le mouvement produit une trop grande dépense de Yang.


97. Le repos et le mouvement se complètent;
Il faut éviter le déséquilibre.


98. Si tu désires le mouvement, mets-toi en mouvement;
Si tu désires le repos, reste en repos.

 

90. Les exercices pour les différentes postures
Comportent la détente et la tension.


100. La détente et la tension se complètent,
Il faut éviter tout déséquilibre.


101. Dans la tension, la détente;
La détente, mais non la mollesse.

 

102. Dans la détente, la tension;
La tension, mais non la raideur.


103. L’essence véritable de l’exercice du Qi
A son fondement en toi-même.


104. Par l’exercice,
Tu alimentes ton principe vital.


105. Par une vie tranquille et libre de convoitises,
Tu conserveras le vrai Qi.


106. Si le Yin et le Yang sont en équilibre,
Le Qi circule harmonieusement dans les méridiens.


107. Gouverner le ciel et la terre,
Maîtriser les principes du Yin et du Yang.


108. Le mouvement et le repos correspondent au Dao:
C’est là  le sens de „nourrir le principe de la vie“.